Ucofem

L’Union Congolaise des femmes des Médias – UCOFEM – est une organisation non gouvernementale, de droit congolais, créée en 1997 à Kinshasa. Elle regroupe près de quatre cents femmes travaillant dans les médias aussi bien publics que privés dans la ville de Kinshasa et les provinces de Kasaï Occidental, Kasaï Oriental, Bas Congo, Bandundu, Equateur, Nord Kivu, Maniema et Katanga. Les fondatrices de l’association étaient toutes étudiantes à l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information (ISTI) aujourd’hui IFASIC (Institut Facultaire des Sciences de l’information et de la Communication). Elles sont sept : Céline Butuena  Cécile Kalambay, Marithé Kapinga  Michèle Mankonko, Hortense MassambaAnna MayimonaClarisse Museme

Lire la suite...

 

Actualité

Les hommes engagés à soutenir les droits des femmes des médias

sam 05/12/2020 - 10:28
Presque toutes les rédactions de la ville de Kinshasa étaient présentes, ce jeudi 1er mars 2018, à la deuxième édition du marathon des hommes...

Formation sur la gestion des contenus du site UCOFEM

ven 04/12/2020 - 14:08
Trois Journalistes membres de l’Ucofem sont en formation sur la gestion des contenus du site, avec la facilitation d’Achille Muyaka, depuis ce mardi 05...

Lubumbashi : UCOFEM réfléchit sur comment déconstruire les stéréotypes dans les médias

mer 02/12/2020 - 15:52
Les membres de l’union congolaise des femmes des médias (Ucofem) évoluant à Lubumbashi dans la province du Katanga ont tenu en marge des 16...
 
Actions
Les actions

Les membres d'Ucofem
Engagée dans l’amélioration de l’image de la femme et de sa visibilité dans les médias

L’Union Congolaise des Femmes de Médias, Ucofem,  mène des actions de Lobbying et de Plaidoyer en faveur de la femme journaliste et plus générale de la femme congolaise. Pour y arriver, elle travaille en collaboration avec les médias sur terrain pour plus de prise en compte du genre au sein des rédactions et dans les contenus médiatiques. Ucofem  plaide  auprès de la hiérarchie des médias en effectuant des visites au sein des maisons de presse pour s’entretenir  avec les Patrons de presse. L’objectif est  de renforcer l’implication des médias aussi bien dans la promotion des femmes que dans le traitement de l’information ou la gestion du personnel employé dans les médias. Le Plaidoyer est une grande réussite pour l’UCOFEM car les responsables de certains organes de presse ont pris conscience du respect du Genre et ont pu promouvoir des femmes…

 
Productions
Les productions

Ucofem sur le terrain
Ucofem sur le terrain

C’est depuis 2006  que l’Ucofem s’intéresse  de près à la situation du « genre » au sein des maisons de presse ainsi qu’à la représentativité de la femme dans les médias. C’est à ce titre qu’elle mène des études de monitorage presque tous les deux ans pour relever l’image de la femme à travers les médias et s’assurer de l’égalité des sexes dans le traitement des contenus médiatiques. 

Nos efforts impliquent aussi la réduction des écarts entre les hommes et les femmes dans la gestion du personnel au sein des entreprises de presse.Les rapports de monitoring permettent de faire un état des lieux du genre dans les médias et évaluer les progrès réalisés dans l’application des instruments juridiques protégeant les droits de la femme à tous les niveaux.

REPERTOIRES DES FEMMES RESSOURCES EN RDC

En Juin  2014, Ucofem a produit le répertoire des femmes ressources en RDC, FERES, un outil combien important et nécessaire pour les journalistes et les partenaires travaillant dans la défense et la promotion des droits des femmes.

Appuyé par INTERNEWS,  la production de ce répertoire de près de 2000 contacts des femmes ressources en RDCest un vieux rêve de l’UCOFEM dont les données ont été collectées dans sept provinces pour à savoir : la province du Nord Kivu où l’Ucofem a travaillé avec les moyens du bord, les provinces des deux Kasaï, le Katanga, le Bandundu, le Bas Congo et la ville de Kinshasa. Ce répertoire livre aux médias une base des données de 2000 femmes ressources en élargissant le carnet d’adresses des professionnels des médias congolais pour permettre aux femmes de s’exprimer davantage dans les médias.

FERES a été distribué à Kinshasa et dans les sept autres provinces où les contacts des femmes ont été collectés.

FEUILLETON « ET L’HOMME ET LA FEMME »

A travers son projet « Améliorer la prise en compte du genre dans les médias en RDC » Ucofem a produit un feuilleton : « Et l’homme et la femme » dans les quatre langues nationales, lingala, kikongo, tshiluba et kiswahili. Ce feuilleton radiophonique de 20 épisodes visait à sensibiliser la population congolaise sur l’égalité des sexe et était diffusé par une dizaine de radios tant communautaires que commerciales.

La diffusion du feuilleton « Et la femme, et l’homme » avait  coïncidé avec la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites à la femme 2014 et avait été assurée par les radios locales dans différentes villes : les villes de Kikwit, Boma, Matadi, Kananga, Mbuji-Mayi, Lubumbashi et Goma .a la suite de cette production des clubs d’écoute  ont été organisés à Kananga …

 
Formations
Les formations

Remise de diplome après une formation Ucofem
Remise de diplome après une formation Ucofem

Pour bien informer il faut être bien informé et formé. UCOFEM accorde beaucoup d’importance au renforcement des capacités de ses membres. Celles-ci ont besoin d’être outillées principalement sur les questions de genre. C’est pourquoi les membres bénéficient régulièrement des formations sur cette question pour mieux se défendre sur le terrain. QUant aux membres qui ont appris le métier sur le tas, Ucofem leur offre aussi les mêmes opportunités. Ces genres de formations leur permettent de s’améliorer et d’être compétitives  et d’assumer leurs responsabilités avec  Professionnalisme. Outre les membres de l’UCOFEM, des professionnels des médias ont également bénéficié des formations de l’Union Congolaise des femmes des médias notamment sur le « Journalisme sensible au genre et la participation de la femme au débat démocratique ». Ce projet réalisé en partenariat avec Internews, visait à accroître la capacité des journalistes de Kinshasa, de l’ex-Katanga, du grand Kasaï, et du Kivu et les incite à produire des reportages sur les processus de prise de décision publique sensible au genre. UCOFEM a formé des journalistes sur le Genre à travers presque dans toutes les provinces de la RDC. A ce jour, la façon don les journalistes traitent l’information dans les médias est basé sur une certaine sensibilité au genre

Partenaires

Logo Internews
Logo ONU Femmes
Logo USAID
Logo RCN Justice et Démocratie
 
Partenaires